La Belle Navette, c’est quoi ?

En 2011, le collectif d’habitants Brouettes et Cie s’est mobilisé pour obtenir que le quartier de la Belle de Mai soit desservi en soirée par des transports publics urbains.
L’idée était celle d’une « Belle Navette », un véhicule de petit gabarit, électrique, qui relie la place Cadenat au Tram Longchamp, en passant par la Friche de la belle de mai pour permettre un accès aux pôles culturels du quartier pour les personnes non véhiculées, et constituer une alternative crédible à l’utilisation de la voiture individuelle pour celles qui en ont. Cette mobilisation contribua sans doute à la création en 2013 de la ligne de nuit n°582 qui a la grande vertu d’exister, mais qui relie essentiellement, par bus diesel standard, la Friche, aux stations Vieux-Port d’un côté, Longchamp-5-avenues de l’autre, de la ligne 1 du métro, à une fréquence théorique variant de 35 à 50 mn, le quartier de la Belle de mai étant ainsi évité.

Depuis, de nouvelles structures se sont créées au cœur du quartier, d’autres ont développé leurs activités ou souhaiteraient le faire, et toutes font le constat d’une carence de la desserte en transport collectif nocturne, ne permettant pas à certains publics de venir aux spectacles et activités, et de repartir en sécurité, et agaçant de plus en plus les riverains du fait du flux de voitures en circulation et en stationnement dans toutes les ruelles.

Aujourd’hui, en 2017, le collectif Brouettes et Cie récidive et s’est donné pour objectif de défendre à nouveau l’idée d’une « Belle Navette » répondant le mieux possible, à l’ensemble des attentes actuelles des riverains et des acteurs du monde de la culture.
Suite à différents sondages auprès de ceux-ci, le collectif a commencé à élaborer un parcours qui, forts de leur expertise d’usage, lui parait pertinent et complémentaire des offres de transports publics nocturnes existantes comme le 533 ou le 582. La majorité des structures desservies se disent pour la majorité, prêtes à communiquer sur une telle offre, si elle existait.

A l’horizon du grand projet de réaménagement urbain « Quartiers Libres » prévu sur les casernes du Muy, Saint-Charles et englobant une bonne partie du quartier de la Belle de mai, il est plus que temps de penser à la mobilité de ses habitants ainsi qu’à son accessibilité pour tous les marseillais. Aujourd’hui de nombreuses communes utilisent des transports électriques de petite taille, accessibles aux personnes à mobilité réduites, et la mise en place de ce type de véhicule contribue à l’amélioration de leur image, en terme d’écologie et de modernité. Pourquoi pas Marseille ?

A suivre donc….sur la page Facebook de La Belle Navette

 

Publicités

La Belle Navette – Campagne de 2011

La Belle Navette est un projet imaginé par les habitants de la Belle de Mai confrontés quotidiennement aux problèmes de transport dans leur quartier. Ils proposent aux pouvoirs publics une idée clé-en-main peu coûteuse, facile à mettre en œuvre et qui s’appuie sur le réseau de transport existant : liaison entre la Belle de Mai (place Cadenat) et le centre ville de Marseille (arrêt tram Longchamp) tous les soirs de la semaine. Si vous souhaitez apporter votre soutien à cette démarche, signez la pétition et envoyer la carte postale.

La Belle Navette c’est quoi ?
– un petit bus,
– une liaison entre la ligne 2 du tram, arrêt Longchamp, et la Place Cadenat à la Belle de Mai,
– un relais de la ligne 49 (dont le service s’arrête à 20H11) à partir de 20H00 jusqu’au dernier tram à 00h40.
– une ligne opérationnelle dès 2012,
– un véhicule propulsé par une énergie renouvelable,
– un transport adapté aux personnes à mobilité réduite.

La Belle Navette pourquoi ?
– pour qu’Octavia rentre aux 5 Avenues après un concert au Cabaret Aléatoire,
– pour que Sarah ne soit pas obligée de prendre son vélo quand il pleut,
– pour que Lisa rentre place Cadenat après la dernière séance,
– pour qu’Ahmada, musicien, profite de la vie nocturne à la Plaine,
– pour que Lyés rentre rue Bernard après son service du soir,
– pour que Sybille ne fasse plus le taxi après le marché paysan de la Friche,
– pour que Jean du boulevard Bouès, en fauteuil roulant, ne manque pas la réunion de son association,
– pour qu’Hélène et Julien, du boulevard Leccia, ne prennent pas leur voiture pour aller au Silo,
– pour que Célie de la Belle de Mai, 16 ans, reste un peu longtemps chez son amie de la Place Leverrier,
– pour que Moussa découvre la Belle de Mai à l’occasion d’une soirée-événement aux ateliers du boulevard Leccia,
– pour que Claude, de la rue de Belle de Mai, retraitée, ne traverse pas le tunnel Jobin de nuit quand elle revient de chez Françoise,
– pour que la famille Gianni voit le spectacle de fin d’année de leur fille au théâtre Gyptis,
– etc…

Horaires
Tous les soirs de 20h00 à 00h40

Arrêts
– Palais Longchamp (boulevard Montricher)
– La Friche (rue Jobin)
– Place Cadenat

Itinéraire

En boucle : Boulevard Montricher > Rue Benedit > Rue Jobin > Place Cadénat > Rue Jobin > Rue Bénédit  > Boulevard Camille Flammarion > Rue Espérandieu > Boulevard Montricher

Qui sommes nous ?
Le projet La Belle Navette est initié par Brouettes & Cie, collectif d’habitants de la Belle de Mai, en collaboration avec des habitants des quartiers voisins à Marseille.
Le collectif Brouettes & Cie est ouvert à tous, librement, sans adhésion et avec un investissement choisi selon ses disponibilités, ses envies et son niveau d’enthousiasme. Il milite pour améliorer son cadre de vie et valoriser l’image des quartiers de la Belle de mai et Saint-Mauront. Brouettes & Cie, c’est nous, c’est vous !

Contact
labellenavette@gmail.com